Nicolas Lacroix-Pépin Ph.D.
Nicolas Lacroix-Pépin Ph.D. Thérapeute Scientifique - spécialiste en périnatalité
home-office-336377_1920.jpg

Articles

Quelques articles qui pourraient vous intéresser

La massothérapie et la grossesse

La massothérapie est très loin d’être seulement une détende de spa. Bien au-delà de la détente, le massage est le travail de tout le système musculo-squelettique. Durant la grossesse, un paquet de spécialistes et de thérapeutes sont impliqués dans les soins à maman. À un certain point il faut choisir quel professionnel consulter puisqu’on ne peut pas tout faire. La massothérapie est souvent écartée, pourtant, elle répond parfaitement à plusieurs besoins.

Beaucoup de douleurs durant la grossesse peuvent être travaillé par le massage. En passant des douleurs à la symphyse, aux problèmes de sciatique ou de dos,  elle est un excellent moyen de se détendre et de soulager les maux reliés à la grossesse. Le massage permet de mieux vivre cette étape et offre de multiples effets bénéfiques à la femme enceinte, que les changements physiques et émotifs qui accompagnent la grossesse peuvent parfois malmener. Même si parfois l’impression est qu’il est normal pour une femme enceinte de se sentir épuisée et d’avoir des douleurs un peu partout, il n’en est rien. Il est possible de bien vivre ce moment autant physiquement qu’émotionnellement.

La massothérapie permet à la fois la détente des muscles tendus, que ce soit par les changements physiques, la modification de la posture et du centre de gravité ou simplement le stress relié à la grossesse. Le massage permet d’éviter que les muscles tirent sur le bassin dans tout les sens et permet à bébé d’adopter une bonne position en évitant qu’il n’y ait des barrières physique l’empêchant de bien se placer. Le massage permet aussi d’éviter que des muscles trop tendus ne créent des problèmes de sciatique, permet de renforcis la stabilisation du bassin pour éviter les problèmes de symphyse et permet aussi de drainer les liquides pour éviter l’enflure et diminuer l’œdème. Les acupressions peuvent aussi aider le corps à mieux réguler certains processus, tel que les contractions. 

 La relaxation procurée par le massage favorise le sommeil et la récupération, particulièrement durant le troisième trimestre de la grossesse, en plus de diminuer le stress et l’anxiété. Ceci permet de mieux vivre les derniers moments et de favoriser les hormones nécessaires pour l’accouchement. Se faire masser peut représenter pour la femme un moment privilégié pour prendre contact avec son corps et penser à elle, ce qu’elle oublie souvent de faire.

Prenez donc du temps pour vous. Profiter de cette détente autant physique que mentale et laisse un bon massothérapeute vous soulager et vous redonner de l'énergie pour profiter de ces moments magiques.